A partir de quand utiliser un soin anti âge?

Le 28/08/2013 à 08h00 - Infos esthétique

Tout comme l’organisme dans son ensemble, la peau vieillit avec le temps. À l’heure actuelle où aucun soin miracle pouvant stopper définitivement ce processus naturel n’a pas encore le jour, il existe des soins anti-âge qui permettent d’estomper les effets du temps, à condition de débuter le traitement au bon moment.

Le moment opportun pour commencer à utiliser les soins anti-âge
Avant de s’attaquer aux effets du vieillissement cutané, il est important de comprendre ce processus. Quand on observe la sénescence qui équivaut à une évolution normale due au temps, on parle de vieillissement naturel. On ne peut ainsi l’éviter tandis que les effets du vieillissement prématuré peuvent être anticipés. Ce dernier cas est dû à des facteurs extérieurs tels que le soleil, la pollution, le climat, le mode de vie… Tout un chacun peut, de ce fait, être sujet à un vieillissement cutané précoce. Ainsi, il apparaît tout à fait opportun de commencer le traitement préventif pour parer à un vieillissement cutané prématuré à une période précédant l’âge adulte.


À partir de l’adolescence, seul un soin hydratant est conseillé pour préserver l’élasticité de la peau le plus longtemps possible. À partir de 25 ans, tout le monde s’accorde à dire que c’est l’âge où la peau commence à vieillir. Les premières rides apparaissent sur le contour de l’œil. Il est alors temps de commencer à utiliser un soin contour des yeux. La principale explication est le ralentissement de la régénération cellulaire. Le derme, constitué de fibres, de lymphes et de vaisseaux sanguins diminue. On incrimine également la diminution du taux de collagène. Les signes révélateurs de ce manque sont le relâchement de la peau et la perte d’éclat. La carence en glandes sébacées se traduit par ailleurs par la dilatation des pores.
À partir de 30 ans, les rides d’expression et de déshydratation commencent aussi à apparaître. Il faut alors utiliser un soin anti-âge qui aide la peau à produire du collagène.

Les soins anti-âge au choix
Pour une peau qui commence à vieillir, un grand choix de soins et traitements préventifs est proposé par les grandes marques de cosmétiques. Mais les rétinoïdes sont véritablement les chouchous des dermatologues. Dérivés de la vitamine A antioxydante, les rétinoïdes peuvent être présentés sous forme de sérum. En stimulant la production de collagène, ils permettent de réduire considérablement les rides. Pour un effet optimal, il est conseillé d’associer les soins anti-âge à un soin hydratant si on a la peau sèche, et à un soin matifiant si on a la peau mixte ou grasse.
Le peeling est aussi recommandé dès les premières rides. Il favorise la régénération cellulaire en exfoliant la peau en douceur tout en stimulant la synthèse du collagène et celle de la mélanine.
Passé un certain âge, à partir de 40 ou 50 ans, la peau devient mature. Les signes de vieillissement sont accentués : rides et ridules, teint terne, taches brunes. La peau devient plus fine et se relâche à cause de la perte de densité en collagène. Ses besoins deviennent plus spécifiques. On peut alors commencer à adopter des soins correcteurs.
Les crèmes et sérums à base d’acide hyaluronique sont intéressants pour favoriser la production de collagène. En plus de la crème de jour, un soin de nuit est également indispensable pour que la peau continue à se régénérer même pendant le sommeil.