Comment prendre soin de sa peau après une épilation ?

Le 27/07/2015 à 12h00 - Infos esthétique

Même si l’épilation permet de « nettoyer la peau », elle reste une forme d’agression. Il est donc indispensable d’en prendre soin après cette opération. Pour cela, il faut miser sur des soins spécifiques post-épilatoires, que ce soit pour les jambes ou les autres parties du corps.
 

Les soins post-épilatoires

Avant une épilation, la peau doit être bien préparée. Il faut notamment procéder à un gommage. Après une épilation, il faut aussi penser à prendre soin de sa peau en l’apaisant. Pour ce faire, appliquez de l’eau froide directement après l’épilation pour apaiser la peau, surtout sur les zones irritées. Vous pouvez par exemple utiliser une compresse d’eau froide. Pour soulager les irritations et les rougeurs, il est aussi possible de se procurer une crème anti-inflammatoire en pharmacie, à utiliser pendant 2 semaines sur les zones fraîchement épilées. Au-delà  de cette période, la peau risque de s’affiner. Les poils incarnés sont un autre problème courant après une épilation. Dans ce cas, il faut utiliser une solution contenant du peroxyde de benzole, mais en petite quantité. Ce produit évite aux poils de rester sous la peau. De plus, il aide à réduire les inflammations grâce à ses propriétés antiseptiques. Il est également possible d’appliquer un soin anti-repousse, disponible en pharmacie. Peu importe la méthode d’épilation choisie, certains gestes sont à éviter pour ne pas agresser davantage la peau. Les produits à base d’alcool sont à proscrire pour ne pas brûler la peau. Évitez également de vous exposer au soleil 24 heures et après l’épilation. Et si le gommage est conseillé avant l’opération, il faudra attendre une semaine avant d’exfolier à nouveau la peau après une épilation pour lui laisser le temps de respirer.

Des soins naturels pour une peau apaisée et hydratée

Les soins dits bio sont tout aussi efficaces pour hydrater la peau après une épilation, comme l’huile d’amande douce qui est à la fois apaisante et nourrissante. Le gel d’Aloe vera est une autre alternative pour éviter les petites rougeurs. Il est particulièrement conseillé pour le maillot et les aisselles. Vous pouvez aussi appliquer un macérât de calendula qui fait office de pansement, une plante reconnue pour ses vertus anti-inflammatoires et apaisantes. Il faut l’appliquer 3 à 4 fois, directement après l’épilation. Pour les peaux très sensibles, le macérât de millepertuis est parfaite, car il possède un pouvoir réparateur si vous êtes sujettes à d’importantes rougeurs et démangeaisons. Par contre, il est préférable de ne pas s’exposer au soleil après son application. Grâce à ses propriétés antiseptiques, la pierre d’alun calme également les zones irritées et cicatrise la peau après l’épilation. D’autres huiles sont d’excellents soins post-épilatoires, à l’instar de l’huile de souchet ou Chufa  que l’on utilise en massage au lendemain d’une épilation. Elle l’hydrate parfaitement la peau et laisse un parfum agréable. Les huiles d’argan, de jojoba, de karité ou de camomille sont d’autres options. Si les huiles ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours recourir à cette recette de soin maison. Mélangez de la farine de tapioca et 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa et de tea tree pour obtenir une sorte de pâte. Il suffit de l’appliquer sur les zones épilées.