La folie du smoky eyes

Le 05/02/2014 à 05h55 - Infos esthétique

Les origines du smoky eyes remontent aux années 20. Presque toutes les actrices hollywoodiennes de l’époque l’adoptaient pour intensifier leur regard. Cette tendance de l’œil charbonneux connait un grand succès jusqu’à maintenant, et le regard fumé se décline aujourd’hui en plusieurs couleurs.

Un style rendu célèbre par deux icônes du cinéma
Le smoky eyes, que l’on peut traduire par regard fumé, a été initié par la célèbre Theda Bara. Cette actrice qui a connu son heure de gloire dans les années 20 s’est fait les yeux charbonneux lorsqu’elle a incarné le rôle d’une femme fatale dans le film « Embrasse-moi, idiot » de Frank Powell. À l’époque, ce style de maquillage se portait avec un rouge à lèvres intensément rouge.
Dans les années 60, Brigitte Bardot a remis au goût du jour le smoky eyes. Elle est surtout connue pour son eye-liner bien épais qu’elle créait à partir d’un fard à paupières noir humidifié.
Aujourd’hui, les stars des tapis rouges ne jurent plus que par le regard fumé, un maquillage parfait pour les soirées et autres occasions spéciales.
Smoky Eyes

Comment réaliser un smoky eyes classique ?
Indémodable, intemporel et surtout terriblement sexy, le smoky eyes est à la portée de toutes, même des débutantes grâce à la multitude de produits actuellement proposés sur le marché pour faciliter sa réalisation.
Pour réaliser un smoky eyes classique, on utilise essentiellement la couleur noire que l’on dégrade sur toute la partie supérieure de la paupière de façon à obtenir une sorte de fumée. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple utiliser un fard à paupières noir. Dans ce cas, il faut bien appuyer la couleur au ras des cils supérieurs pour un regard intense. L’application sera un peu plus légère au fur et à mesure que l’on se dirige vers l’extrémité de l’œil. On termine par l’application d’un crayon noir au ras des cils inférieurs que l’on estompe pour avoir des yeux charbonneux.
Si on n’a pas envie de passer une éternité devant le miroir à modeler son maquillage, l’idéal est d’utiliser un crayon kajal. De nombreuses marques de cosmétiques en proposent actuellement. Cet accessoire est très facile à utiliser : il suffit d’appliquer grossièrement un trait de crayon au ras des cils supérieurs puis d’estomper la couleur au doigt ou à l’aide du pinceau au bout du crayon, et le tour est joué.
Peu importe la solution choisie pour se faire un smoky eyes, la touche de mascara est essentielle pour avoir un regard envoûtant.

Le smoky eyes coloré, la nouvelle tendance
Le regard noir, c’est joli, mais on s’en lasse vite. Pour varier un peu, et surtout pour pouvoir porter le smoky eyes au quotidien sans tout le temps avoir l’air de se rendre à une grande soirée, osez les couleurs ! Ce style de maquillage peut en effet être réalisé avec n’importe quelle couleur. Il est toutefois conseillé de choisir une couleur en accord avec celle des yeux.
Pour mettre en valeur des yeux bleus, les déclinaisons dorées et cuivrées sont à essayer. Les yeux verts, eux, seront sublimé par un smoky eyes violine ou prune. Pour les yeux marron, tout est permis, du rose au noir, en passant par le vert, le bleu, etc.