Le régime minceur

Le 16/09/2013 à 08h00 - Infos esthétique

Si certains sont toujours sous l’emprise du diktat de la minceur, d’autres souhaitent tout simplement se réconcilier avec leur corps et retrouver un bien-être général. Dans les deux cas, on ressent l’envie d’entamer un régime amincissant. Et face à la multitude de méthodes actuellement proposées, il n’est pas facile de se décider. Découvrez les avantages et inconvénients d’un régime minceur avant de vous lancer.

Les points communs à tous les régimes minceur, ou presque
Quelle que soit la méthode choisie pour perdre ses kilos en trop, le principal avantage d’un régime minceur est la promesse d’un résultat probant dans un délai plus ou moins long. On relève cependant plus d’inconvénients. Il peut arriver par exemple que l’organisme réagisse mal aux pressions qui pèsent sur lui pour satisfaire à une image corporelle que l’on n’assume pas toujours. C’est alors que surviennent les troubles du comportement alimentaire : boulimie, anorexie, hyperphagie boulimique, etc.
Un régime drastique peut aussi être à l’origine de certaines carences, certains apports indispensables au bon fonctionnement de l’organisme n’étant pas assurés. Enfin, un des inconvénients les plus souvent appréhendés est l’effet yo-yo, surtout pour les régimes basés sur la diminution de la quantité de nourriture consommée, voire la suppression de certains aliments ou même de certains repas. À la fin du régime, quand on commence à reprendre une alimentation normale, la prise de poids est d’autant plus difficile à gérer. Ce qui pousse à reprendre le régime, puis à reprendre du poids à l’arrêt de celui-ci. Bref, un cercle vicieux quasiment interminable !
Regime alimentaire amincissant

Le régime hypocalorique ou comment  renouer avec les bonnes habitudes alimentaires ?
Concrètement, ce type de régime consiste à réduire l’apport calorique et encourage la pratique d’une activité physique. Tous les aliments sont autorisés, à l’exception de ceux riches en matières grasses et en sucres. Son principal atout réside dans le fait qu’il permette d’adopter une alimentation variée et équilibrée qu’il est d’ailleurs recommandé de maintenir même après le régime.
Par contre, les contraintes psychologiques sont assez pesantes. En effet, il est important de prendre en compte la dépense calorique moyenne afin d’avoir approximativement une idée du plafond de l’apport calorique journalier. Ensuite, la personne qui se soumet à ce type de régime est plus souvent exposée aux risques de carences alimentaires. D’autre part, il faut être motivé pour suivre un tel régime, car la faim est souvent très pénible à supporter, à moins de prendre un coupe-faim.

Le régime hyperprotéiné : un moyen efficace de maigrir rapidement
Ce type de régime est adapté aux personnes contraintes de perdre du poids très rapidement. Son principe consiste à réduire au maximum la consommation de graisses et de sucres, au profit d’encas protéinés. En complément, beaucoup d’eau (soit 2 litres par jour), sels minéraux, vitamines et acides gras essentiels, laitages à 0%, légumes, 2 cuillerées à soupe d’huile par jour et une activité physique sont de rigueur. Ses avantages ? Un maximum de kilos perdus très rapidement (plus de 10 kilos en un mois), pas de sensation de faim, régime peu contraignant et pas fatigant.
Le régime hyperprotéiné présente aussi des inconvénients. Il fatigue à la fois le cœur et les reins, l’alimentation n’est pas équilibrée, les risques de reprendre du poids sont considérables, il y a risques de carence et d’effets secondaires (maux de tête, mauvaise haleine,…).