L'épilation des hommes se démocratise

Le 27/05/2013 à 08h00 - Esthétique hommes

C'est un fait, les hommes prennent de plus en plus soin de leur apparence, et l'épilation masculine ne fait plus partie des tabous comme il y a quelques années. Pourtant si 65% des hommes se sentent concernés, on n'en voit que très peu oser pousser la porte d'un institut de beauté, surtout pour aller se faire arracher des poils.

Un effet de mode ou une tendance de fond?

Si la plupart des hommes ont déjà eu recours à une forme d'élimination des poils, même partielle, lorsqu'il s'agit d'épilation à la cire, les choses se compliquent. Et ça se comprend... l'épilation à la cire n'est déjà pas une partie de plaisir pour les femmes. Mais l'épilation à la cire a de nombreux avantages par rapport à la tondeuse ou au rasoir, même pour les hommes.

Au niveau de l'hygiène, et surtout de la transpiration.

La présence de poils fait transpirer davantage et véhiculent les bactéries responsables des mauvaises odeurs. L'épilation permet de se sentir plus frais et plus propre. Même d'un point de vue mental, on se sent généralement mieux dans sa peau en ayant la sensation d'être frais et épilé que d'être poilu et en sueur. Vu comme ça...

La question esthétique

Là c'est une approche plus personnelle et chaque homme aura sa vision de ce qu'il considère être beau ou non. Il en reste que la tendance en matière de canons de beauté reste aux hommes à la peau glabre, à la différence des standards il y a quelques décennies. L'absence de pilosité chez les hommes n'est plus réservée à une catégorie d'hommes très ciblée et à l'inverse, une pilosité très abondante n'est plus considérée comme un signe de virilité chez les hommes.

Epilation masculine

Le sport 

Pour améliorer les performances des sportifs ou faciliter les séances de massage, les sportifs de haut niveau ont fait partie des premiers clients masculins des esthéticiennes en matière d'épilation.

Si toutes ces raisons jouent en faveur de la démocratisation de l'épilation des hommes, il en reste que les prestations en salon ne peuvent pas rester les mêmes que celle accordées aux femmes. Vendre une épilation des jambes entières à des hommes semble difficile. Dans un premier temps à cause de la mode, les jambes lisses sont l'apanage des femmes; et dans un second temps à cause de la douleur provoquée par l'épilation. Les poils masculins sont plus drus et plus épais que ceux des femmes (hormis pour quelques malchanceuses) et sont donc plus douloureux à arracher que ceux des femmes.

Pour proposer des prestations d'épilations aux hommes dans la plupart des instituts qui restent majoritairement féminins, les professionnels devront davantage se mettre à la place de leurs futurs clients. Et essayer de faire en sorte que les hommes qui entrent dans le salon de beauté ne soient plus regardés comme des effeminés, ni comme des pervers, ça devrait faciliter les choses!