Les vernis OPI se mettent aux James Bond

Le 23/05/2013 à 08h00 - Infos esthétique

La marque de vernis haut de gamme OPI lance une collection de vernis dédiée aux James Bond Girls de 1962 à 2006. OPI s'inspire une nouvelle fois des chefs d'oeuvres du cinéma dans la création de ses collections de vernis. Elle avait déjà signé une collection spéciale Magicien d'Oz à l'occasion de sa sortie en salle début 2013. Qu'en est-il cette fois?

La collection est composée de six vernis pour le moins colorés mais pas flashy pour autant. Les couleurs sont pigmentées mais restent classes tout de même. Il n'est pas question ici d'imiter la marque American Apparel et ses vernis Neon. La nouveauté réside dans la texture du rendu des vernis. N'oublions pas qu'OPI ne se repose que rarement sur ses lauriers et propose systématiquement une innovation technologique ou créative dans ses vernis. Dans sa dernière collection dédiée au Magicien d'Oz, OPI nous avait présenté la texture "Liquid Sand" produit de son savoir-faire en matière de création et de marketing. Le vernis Liquid Sand consistait à offrir un rendu à la fois mat et pailleté.

Cette fois- ci la tendance est à la mise aux oubliettes des vernis lisses. Tous les vernis de la collection "The Bond Girls" arborent une texture matte aux effets pailletés, surprenant, mais très sophistiqué.

La collection "The Bond Girls" d'OPI rend hommage à six James Bond Girls de 1962 à 2006 qui ont marqué les esprits aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Symboles de courage, d'intelligence et de distinction, non on rigole! Ça reste un James Bond quand même... Si ces dames brillaient plutôt par leur bikini et leur brushing, elles ont néanmoins marqué leur époque au cinéma pour longtemps. En lice on retrouve :

- Ursula Andress qui jouait Honey Rider dans 007 contre Dr No en 1962. Le vernis choisi par OPI pour la représenter est le vernis doré, sans doute pour illustrer son côté glamour. Le vernis est sympa mais si vous avez déjà succombé à la collection du Magicien d'Oz, pas la peine de racheter celui qui ressemble de très près au vernis "What Wizardry is this". Ah marketing, quand tu nous tient...

- Honor Blackman qui interprétait Pussy Galore dans Goldfinger en 1964. En hommage à cette femme très "Mad men", pulpeuse et féminine, la marque lui attribue un vernis rose pâle plutôt raffiné.

OPI collection Bond Girls

- Jill St John en 1971 jouait le rôle de Tiffany Case dans Les Diamants sont éternels. Les moeurs commencent à évoluer et la James Bond Girl n'est plus cette sage et docile créature. Aussi, OPI choisi pour la représenter un bleu turquoise quelque peu électrique.

- En 1973, Jane Seymour interprète Solitaire dans Vivre et laisser mourir. Le vernis qui lui est assoccié est un blanc pailleté très élégant.

- Un bon jusqu'en 2002 nous amène à la piquante Halle Berry et son bikini orange dans Meurs un autre jour. Pour montrer son énergie et son élégance, le vernis qui porte son nom est rouge corail, pile dans l'air du temps.

- Enfin, notre Eva Green nationale se met dans la peau de Vesper Lynd dans Casino Royale. Pour être raccord avec ses yeux verts et son raffinement, OPI lui associe un belle couleur prune.

Bien entendu, les vernis seront disponibles à l'unité que ce soit en parfumerie en grande surface. La collection devrait poser bagages dans nos contrées d'ici début juin, avec un ordre de prix autour de 13,90 euros du vernis. C'est plutôt cher, mais la qualité est souvent au rendez-vous.

Sources et Crédits : OPI