Maquiller vos défauts avec le contouring

Le 14/02/2014 à 07h07 - Infos esthétique

Grâce au contouring, la chirurgie esthétique peut encore attendre. Cette technique de maquillage rendue populaire par Kim Kardashian vise à redessiner le visage et à sculpter ses traits ainsi qu’à camoufler les imperfections.

Le principe du contouring
Un nez trop large ou trop fin, un menton prononcé ou peu visible, des yeux rapprochés… Voilà autant d’imperfections que l’on aimerait camoufler. Celles qui recherchent une solution radicale ne jurent que par la chirurgie esthétique. Sachez cependant que le maquillage fait aussi des merveilles. C’est tout l’intérêt du contouring : redessiner le visage en jouant sur le relief sans en modifier l’aspect intrinsèque.
Le principe du contouring est de jouer avec l’ombre et la lumière pour camoufler les imperfections et mettre en valeur les atouts du visage. Pour cela, on utilise une couleur claire et une couleur foncée. La couleur claire a pour rôle d’illuminer certaines zones du visage pour les mettre en avant et accentuer leur côté « bombé ». En revanche, la couleur foncée permet de creuser, faire disparaître un défaut et « d’affiner » les parties qui en ont besoin, comme le nez ou encore l’ovale du visage.
Contouring

Le contouring en pratique
Le contouring ne peut se faire qu’après avoir corrigé le teint par l’application d’un fond de teint et éventuellement d’un anti-cernes. Cette technique peut être réalisée facilement avec un pinceau, une poudre foncée et un highlighter, c’est-à-dire une poudre claire et lumineuse. Vous pouvez également utiliser des produits à la texture crémeuse. Dans tous les cas, il ne faut pas choisir des teintes irisées, mais plutôt mates. Autre point important, il faut avoir la main légère, car un contouring réussi est un contouring qui ne se fait pas remarquer.
On commence par utiliser la poudre foncée pour creuser les traits du visage : la zone située sous l’os des joues et en-dessous de la mâchoire inférieure pour redessiner l’ovale du visage et éventuellement masquer un double menton par un effet trompe-l’œil.
Pour rapetisser un front large, on peut également appliquer une zone d’ombre au-dessus du front, juste à la naissance des cheveux.
Pour affiner le nez, il suffit d’appliquer la couleur foncée de part et d’autre de l’arête en dessinant deux lignes verticales. La poudre claire, quant à elle, sera utilisée directement sur l’arête pour créer l’illusion d’un nez plus fin, ainsi que sur le front, le menton, sous les sourcils et sous les yeux pour les illuminer. Enfin, il reste à estomper le tout à l’aide d’un gros pinceau pour que ces deux couleurs se fondent complètement dans le maquillage.

Les avantages du contouring
Cette technique est particulièrement recommandée pour corriger les imperfections du visage si l’on a une morphologie qui ne nous satisfait pas. Elle permet par exemple de remonter les pommettes, de redessiner le nez, d’élargir le front… tout cela dans le but d’apporter un équilibre au visage. Carré, triangle, ovale… pratiquement toutes les formes de visage peuvent faire appel au contouring, mais l’étendue des zones à éclaircir et à assombrir sera différente pour chaque morphologie.