Paraben free : bonne ou mauvaise idée?

Le 12/04/2013 à 08h00 - Infos esthétique

Alors que fleurissent les mentions "sans parabens" sur les packaging des produits cosmétiques, que doit-on penser de cette nouvelle injonction d'achat? Réel danger pour notre santé? Principe de précaution? Argument marketing? 

Qu'est-ce que le paraben?

Alors que les acteurs du monde de la cosmétique n'ont que ce mot à la bouche, force est de constater que nous sommes très peu à savoir ce que sont les parabens. Les parabens sont des conservateurs à large spectre chargés de détruire les nombreux germes (bactéries, moisissures et autres champignons) qui peuvent se développer dans toute formulation où figure le couple eau-huile.  Ils ont donc été prévus pour empêcher le produit de devenir nocif à court terme.

 

Le pavé dans la mare

Jusque là tout va bien. Cependant, ce qui inquiète le corps médical, c'est la capacité du composant à franchir la barrière cutanée. Selon un chercheur américain qui a étudié les effets du produit, il pourrait sur le long terme, accroître les chances de développer un cancer du sein. Les marques rétorquent que leur produits ne contiennent pas plus de 0,8% de parabens, une dose en dessous de celle qui pourrait être dangereuse pour la santé. Oui, mais que penser d'une femme qui utiliserait de manière quotidienne un gel douche, une crème hydratante et un shampooing contenant tous 0,8% de parabens?

Produits sans parabens

Le marketing s'en empare

Les marques choisissent alors de retourner la situation en leur faveur plutôt que de subir une déferlante d'accusations sanitaires en tous genres et d'éviter que leur image ne soit écornée. On assiste depuis à une poussée de mentions "paraben free" sur les produits de haute et de moyenne gamme, et a un discours largement répandus sur le fait qu'elle n'utilisaient déjà quasiment pas de parabens avant etc, etc...

Et il est bien normal que les maisons de cosmétiques communiquent sur leurs efforts pour bannir un composant réputé nocif par principe de précaution. Là où l'on commence à tiquer, c'est que certains produits sont vendus plus chers à cause de cette mention "paraben free" alors qu'ils ne sont pas composées du couple eau-huile et qu'ils n'ont donc pas besoin de parabens...

 

Par quoi les remplacer?

S'il est vrai qu'on peut vivre sans conservateurs, il n'est pas vraiment dans nos habitudes de devoir jeter un produit cosmétique au bout d'une semaine car il aura moisi. Les marques cherchent alors des remplaçants aux parabens. Mais sont-ils pour autant moins nocifs? Certaines marques bio proposent de  remplacer les parabens par des composants naturels à base d'alcool qui auraient des pouvoirs allergisants et irritants... C'est toujours mieux qu'un potentiel risque du cancer du sein, mais ce n'est pas l'idéal non plus.

 

Pour conclure, si vous prenez des produits sans parabens, préférez des cosmétiques en pompes ou en tubes plutôt que les pots, plus en contact avec l'air source de germes, et pensez à vous renseigner sur les remplaçants utilisés.