Trucs et astuces pour le démaquillage

Le 26/04/2013 à 08h00 - Dossiers esthétique

Le maquillage nous donne un teint radieux, le démaquillage, nous permet de le garder. En lotion ou en lingette, c'est une étape quotidienne pour les femmes qui se maquillent comme celles qui ne se maquillent pas. Trucs et astuces à savoir pour un démaquillage réussi.

 

Pourquoi se démaquiller?

Le démaquillage fait partie des soins quotidiens de la peau, c'est une étape incontournable pour garder une peau propre, lisse et souple. Contrairement aux idées reçues, même les femmes qui ne se maquillent pas ont besoin de passer par la case démaquillage. En effet, à cause de la pollution et de la poussière notamment, les pores de la peau sont obstrués en fin de journée, maquillage ou non. Et pour celles qui se maquillent, il paraît évident de nettoyer sa peau pour éviter que la peau ne finisse par absorber l'excédent de maquillage. Le teint devient alors terne et les petits boutons apparaissent. Idem pour le maquillage des yeux, si les cils ne sont jamais débarrassés de leur mascara, ils finissent par se fragiliser et par tomber.

 

Démaquillage

 

Les bons gestes

- Démaquiller les yeux

Avec des cotons et de la lotion, ou avec des lingettes, le maître mot reste la douceur. L'oeil est une zone fragile qu'il convient de traiter avec délicatesse. Pour la paupière, on conseille de passer le coton ou la lingette du coin interne de l'oeil au coin externe. Cette technique permet d'éviter de déplacer les résidus de maquillage vers le canal lacrymal, ce petit canal par lequel s'écoulent les larmes, qui peut s'infecter. Pour les cils, on conseille de passer le coton ou la lingette de haut en bas : de la paupière à la pointe des cils. On évitera les gestes horizontaux pour ne pas risquer d’arracher des cils déjà fragilisés par le mascara.

- Démaquiller le teint

Pour la peau du visage et du cou, on applique le produit sur l’ensemble du visage et on retire la lotion à l’aide d’un coton, toujours de l’intérieur du visage vers l’extérieur. Il n’y a pas de règles particulières pour l’ordre des zones à démaquiller, mais du point de vue de la logique intérieur-extérieur, il vaut mieux commencer par le front, le nez et le menton, pour étirer vers les temps, les pommettes et les mâchoires. C’est la même chose avec une lingette démaquillante, on conseille de partir des zones du centre du visage pour aller vers l’extérieur. Cette méthode permet de gagner du temps en évitant d’étaler les résidus de maquillage sur le visage.

 

Démaquillage des yeux

 

- Démaquiller les lèvres

Pour s’épargner un débarbouillage en règle et un étalement du rouge à lèvres sur les joues et le menton, la plupart du temps, il suffit de presser les lèvres contre un coton imbibé de lotion démaquillante ou d’une lingette pour retirer le plus important. On peut finaliser le démaquillage avec un dernier passage horizontal pour être sûre qu’il ne reste rien du rouge à lèvres ou du gloss. Enfin, on applique un baume à lèvres pour les hydrater.

- La touche finale

Après avoir effacé toutes les traces de maquillage de la journée ou de la soirée, on peut appliquer une lotion tonique pour retirer les traces de démaquillant d’une part, et pour donner un coup de frais au teint. Enfin, on pense à sa crème hydratante pour nourrir et adoucir la peau.

 

Les produits

On retrouve globalement deux grandes familles de produits démaquillants : les lotions et les lingettes prêtes à l’emploi. Il existe également des produits spécialisés pour les yeux qui sont plus doux et souvent plus liquides que les produits pour le visage, l’eye liner ou le fard à paupière sont donc plus faciles à retirer car le produit ne colle pas aux yeux.

Les démaquillants en lotion ont l’avantage d’hydrater la peau et ont souvent une durée de vie plus longue que les lingettes. Les lingettes permettent un réel gain de temps, par contre elles sont moins hydratantes et aussi moins écologiques (on utilise rarement la totalité d’une lingette contrairement à un coton). La solution idéale serait de se démaquiller avec une lotion au quotidien, et d’utiliser des lingettes en voyage, ou s’il on est pressée par le temps.