Implants de moustache en Turquie

Le 29/01/2013 à 14h39 - Esthétique hommes

En France comme ailleurs, virilité se conjugue la plupart du temps avec pilosité. La barbe et la moustache particulièrement sont considérés comme des signes extérieur de maturité et d'un homme. C'est particulièrement le cas en Turquie et dans les pays du Moyen Orient en général, où la figure du chef de guerre Ottoman a fait mouche. L’implantation de moustache est un marché en pleine expansion depuis deux ans à Istanbul où 250 cabinets privés se livrent une concurrence acharnée pour conquérir des clients lassés de leur visage lisse. Les principaux clients de ce type de prestations sont des cadres supérieurs turques mais surtout issus des pays arabes, influencés par la mode des acteurs des séries télé turques largement diffusées au Moyen Orient.
La moustache est un composant essentiel de la virilité en Turquie, où un dicton populaire compare un homme sans moustache à une maison sans balcon. Sa forme reflète même une position politique : broussailleuse façon Staline pour les hommes de gauche ou les Kurdes, mince et rectiligne pour les conservateurs, en forme de crocs qui descendent le long de la bouche pour l’extrême droite. Sans aller jusqu’à ces positions extrêmes, la moustache reste un apanage de force et d’importance dans le monde des affaires. La plupart des clients désireux de se refaire une moustache sont des chefs d’entreprises qui parlent de leur difficulté à être pris au sérieux dans leur travail en raison de leurs visages glabres. 
On assiste alors à une nouvelle forme de tourisme en Turquie, les « Hair Transplant Tour Packages ». Ces agences de voyages proposent des prestations qui incluent le billet d’avion, l’hôtel… et votre passage sur le billard pour une nouvelle moustache. Ce marché est confortablement installé dans la progression constante du tourisme esthétique. 
Implants Moustache Turquie
La technique utilisée est la FUE pour "Follicular Unit Extraction" ou "Extraction d'unités folliculaires".  Un nom barbare pour désigner le prélèvement des racines de cheveux et à les implanter sous forme de greffons. Cette technique utilisée couramment depuis quelques années pour lutter contre la calvitie, permet d'éviter l'utilisation de bandelettes, donc de cicatrices.  
Les micro greffes de cheveux sont implantés selon l'axe naturel des poils de moustache, le résultat est donc très naturel. En revanche, l'intervention est longue, ce qui entraîne un surcoût pour le patient, comptez de 2000 à 6000 euros pour une moustache au poil.