Réussir mon maquillage

Le 25/10/2013 à 08h00 - Produits esthétique

Pour réussir votre maquillage, commencez toujours par vous nettoyer le visage en faisant succéder gel désincrustant, lait démaquillant, lotion démaquillante et crème hydratante. Une fois par semaine, lancez-vous dans un nettoyage en profondeur en débutant le rituel par un gommage suivi d’un masque puis du lait, pour finir par la lotion.
La même semaine, prévoyez un autre jour pour une deuxième séance de pose de masque avant de procéder au rituel quotidien de démaquillage (sans le désincrustant toutefois).
Ainsi, votre maquillage prendra forme sur un visage parfaitement purifié et hydraté. Le résultat n’en sera que meilleur ! 
Réussir mon maquillage

1re étape : La base de teint
La pose de la base, associée à un contour des yeux, débute 10 minutes après l’application de la crème hydratante. Le but de cette étape est de fournir une protection à l’épiderme tout en cristallisant les pigments afin que le maquillage puisse tenir durablement (au moins une journée). La base s’applique délicatement, en caressant à peine la peau, dans un mouvement allant de l’intérieur vers l’extérieur du visage (cou compris), puis du cou vers le haut du front.

2e étape :Le fond de teint ou la crème teintée
Si vous souhaitez une parfaite homogénéisation, la couleur du fond de teint doit pouvoir s’harmoniser avec celle du visage, du décolleté et du cou. Cette contrainte étant particulièrement délicate à satisfaire, il est conseillé de toujours demander conseil à un spécialiste lors de l’achat du fond de teint.
Pour l’application, procédez à la lumière du jour en se plaçant à la fenêtre. Ainsi, vous réussirez à repérer toutes les imperfections de la peau et les camoufler.
N’étalez jamais le fond de teint. Étirez-le plutôt vers l’extérieur du visage en vous aidant du bout de vos doigts. Le fond de teint compact en revanche peut s’appliquer au pinceau suivi de légers coups d’éponge. La couvrance est alors totale.

3e étape : L’anticerne
L’anticerne devrait être plus clair que le fond de teint (une demi-teinte environ). Par ailleurs, associez-le à un chouia de fond de teint afin d’avoir un résultat parfaitement harmonieux.
Pour poser l’anticerne, utilisez un applicateur-mousse puis tapotez doucement pour dégrader la matière afin que la couvrance soit totale : plus aucune imperfection ne doit être visible ! Il existe une alternative à l’anticerne. Il s’agit du crayon correcteur de teint.

4e étape : Le blush
Privilégiez le fard crème à celui en poudre. En effet, la crème fusionne plus facilement avec le fond de teint rendant impossible l’effet plâtre.
Concernant l’application, il est recommandé dans un premier temps de mettre du blush sur les doigts puis tapotez votre visage. Vous hériterez d’un rendu très naturel.
Finalisez en aspergeant délicatement une poudre légère et transparente. Dans le cas d’un fard en poudre, l’application se fait au moyen d'un gros pinceau sur tout le visage. L’objectif étant d’avoir au final un pour obtenir un résultat mat, mais aussi soyeux.
L’étape du blush s’achève par la pose d’un fard à joues sur les zones saillantes des pommettes.

Dernières étapes 
C’est seulement après le maquillage du visage que l’on procède au maquillage des yeux (fard à paupières, eye-liner, mascara, trait de crayon sur les sourcils…) ainsi qu’au maquillage des lèvres (baume au camphre et menthol, rouge à lèvres, contours des lèvres, lipgloss du centre de la lèvre vers l’extérieur de la bouche. …).