L'épilation à la lumière pulsée

Le 25/03/2013 à 08h00 - Dossiers esthétique

Parmi les nombreuses méthodes pour en finir avec les poils, la lumière pulsée a fait ses preuves. Plus définitive et moins douloureuse que l'épilation à la cire, moins contraignante que le laser, elle présente de nombreux avantages. Cependant il ne s'agit pas d'une technique anodine, et quelques règles de bases sont à savoir avant de se lancer. Mode d'emploi de cette méthode qui a le vent en poupe.

 

Comment ça marche ?

Le protocole se rapproche de l’épilation au laser à ceci près qu’il ne s’agit pas d’un rayon laser mais d’une lumière intense qui est propulsée sur le poil au moyen d’une lampe dite « flash ». Le pigment colorant du poil, la mélanine monte fortement en température en captant la lumière et transmet la chaleur au bulbe pileux qui se liquéfie. Comme pour l’épilation au laser, la destruction du poil est basée sur sa concentration en mélanine et sur le contraste entre la peau et le poil. Cette méthode convient donc mieux aux brunes à la peau claire, qu’aux blondes ou qu’aux peaux mates.

 

Avant de se lancer

Cette technique ne rentre pas dans le cadre d’un acte médical, elle est pratiquée en institut de beauté. Toutefois, il est conseillé de consulter un médecin avant d’entamer les séances pour s’assurer que le traitement médical que vous suivez est bien compatible avec l’épilation par lumière pulsée. Afin d’obtenir un résultat efficace, votre peau ne doit pas être plus bronzée que votre teint naturel avant la séance et votre peau doit être rasée depuis au moins trois jours.

 

Epilation à la lumière pulsée

 

En pratique

L’esthéticienne enduit votre peau de crème anesthésiante au préalable et vous pose des lunettes de protection pour éviter toute lésion oculaire. Il faut effectuer plusieurs séances espacées de quelques semaines afin de voir les résultats.

 

Avantages

Une méthode efficace qui fait disparaître près de 80% des poils. La technique est quasi indolore grâce à la crème anesthésiante. Seul un petit picotement ou une légère brûlure sont à prévoir contrairement à l’épilation à la cire.

 

Inconvénients

Il faut prévoir un grand nombre de séances pour venir à bout de tous les poils. Les résultats durent moins longtemps que l’épilation au laser : il vous faudra recommencer tous les deux ou trois ans en moyenne, sauf pour les aisselles et le maillot où l’épilation est quasiment définitive. Il s’agit d’une technique coûteuse.

 

Tarifs

Comptez 800 € pour les aisselles, 1200€ pour les demi-jambes et environ 70€ pour les sourcils.

Articles recommandés

  1. Tout sur le micro-needling Tout sur le micro-needling
  2. L'épilation L'épilation
  3. Techniques d'épilation - comment choisir entre cire, fil, lumière pulsée ou laser ? Techniques d'épilation - comment choisir entre cire, fil, lumière pulsée ou laser ?
  4. L'épilation au laser, comment ça marche? L'épilation au laser, comment ça marche?