La pressothérapie

Le 08/11/2013 à 08h00 - Soins du corps

La pressothérapie est issue de la physiothérapie, qui regroupe les méthodes thérapeutiques améliorant les fonctions physiques et la motricité. Au même titre que le massage, l’électrothérapie, ou les exercices physiques, la pressothérapie est une technique pour traiter les insuffisances circulatoires sanguines et lymphatiques. Cette technique est utilisée pour des applications médicales et dans les soins de beauté. Elle consiste à envoyer de l’air comprimé dans des compartiments par l’intermédiaire d’un compresseur, et à appliquer des pressions successives agissant sur la partie du corps traitée.
Des bottes sont utilisées pour le traitement des jambes, des manchons pour les bras, et une ceinture pour la taille. Une fois que les accessoires exercent les compressions et décompressions douces, la circulation sanguine est activée, améliorant ainsi l’élimination de toxines. Au début, la pressothérapie fut utilisée pour la kinésithérapie, mais ses vertus lui ont valu des applications dans le domaine de l’esthétique et du bien-être.
Pressothérapie

Bien-être et pressothérapie
De manière générale, la pressothérapie a des effets bénéfiques sur l’organisme : augmentation de la circulation lymphatique, augmentation de la circulation sanguine du corps, réduction des tensions musculaires, réduction de l’engourdissement des membres, réduction des névralgies, réduction du gonflement des bras ou des jambes, la stimulation des organes internes, ou encore la suppression des effets jambes lourdes ou fatiguées.
La pressothérapie permet des massages circulatoires et lymphatiques, servant à affiner le galbe de la jambe. Les finalités étant la prévention et le traitement des varices, vergetures, jambes lourdes, et autres enflures de jambes, de chevilles ou de mollets.
De la même manière, la pressothérapie peut servir de traitement complémentaire aux traitements d’amincissement, et au traitement de la cellulite, puisqu’elle favorise l’élimination de toxines dans l’organisme, et les échanges nutritifs des tissus.

Traitements combinés
Une séance de pressothérapie dure environ 30 minutes, pendant lesquelles la personne traitée reste allongée confortablement, avec les jambes légèrement surélevées. Les pressions appliquées par les alvéoles sont totalement indolores. La sensation de bien-être est immédiatement ressentie après la séance.
Un traitement relativement intense, à raison de 13 séances en moyenne, permettra à la personne d’éliminer la cellulite provoquée par la rétention d’eau, et ainsi, d’affiner sa silhouette. La pressothérapie est généralement utilisée conjointement avec un drainage lymphatique, une technique de massage consistant à améliorer la circulation du sang et de la lymphe, afin de stimuler les défenses immunitaires contre la cellulite. En tant que telle, cette technique est utilisée, et par le personnel médical, et par l’esthéticienne.

Pressothérapie et médecine
La pressothérapie est également utilisée en soins médicaux, pour le traitement des œdèmes, des lymphœdèmes, des hématomes, etc. Elle est également pratiquée pour la rééducation postopératoire ou post-traumatique des membres. Néanmoins, la pressothérapie est déconseillée aux personnes présentant certaines pathologies spécifiques, notamment, les troubles cardiaques, les thrombophlébites, l’œdème pulmonaire aigu, ou encore la thrombose veineuse.
Le succès de la pressothérapie comme une évolution technologique dans la pratique de soins esthétiques et de bien-être provient de sa simplicité d’utilisation, de son efficacité immédiate, et le confort de la cliente pendant la séance.