Le gommage, qu'est ce que c'est?

Le 06/11/2013 à 08h00 - Soins du corps

Aujourd’hui on distingue trois formes de gommages : celui du visage, du corps et des cheveux. L’objectif est le même : exfolier pour un nettoyage en profondeur de la peau. Les produits de gommage sont extrêmement puissants, il faut les choisir et les utiliser avec parcimonie : le choix se fait avant tout selon le type de votre peau.
Gommage qu'est ce que c'est

Gommage facial
Après un gommage du visage, la peau est débarrassée de ses cellules mortes et des résidus de sébum cependant que le renouvellement cellulaire accélérés. La peau est purifiée, éclatante, et le grain affiné. Enfin, toujours après un gommage, les produits de soin pénètrent plus rapidement et plus facilement dans la peau pour une efficacité améliorée.
Les peaux normales s’adaptent à l’intégralité des produits gommant, quelle que soit leur formule. Attention toutefois à ce qu’ils ne soient pas excessivement décapants.
Sur les peaux mixtes et les peaux grasses, seules sont efficaces les textures à forte teneur en grains qu’ils soient naturels ou synthétiques. C’est la seule solution pour que le nettoyage se fasse réellement en profondeur.
Enfin, les peaux sèches requièrent un gommage doux caractérisé par une texture laineuse pour une action absorbante calquée sur celle du coton. Ici, les gommages enzymatiques sont les bienvenus.

Gommage corporel
Ici également, l’objectif du gommage est l’élimination des cellules mortes qui assassinent à petit feu l’épiderme. Dans le même temps, il offre à la peau, une régénération certaine. D’autre part, le gommage améliore la micro circulation sanguine, accélère la détoxification, facilite la pénétration des produits cosmétiques et décuplent l’efficacité des soins corporels. Pour tout ça, la peau devient agréablement douce.
Malheureusement, il y a un revers à cette médaille : le gommage déshydrate dangereusement l’épiderme, car pour arriver au résultat escompté, les actifs du produit vont devoir anéantir le film hydrolipidique naturel de la peau. Or ce film est chargé d’assurer l’hydratation permanente de la peau. Pour contourner ce risque de déshydratation, il est primordial de toujours appliquer une crème hydratante et réparatrice après un gommage.
L’hiver, le gommage corporel devrait se faire au rythme de 3 séances hebdomadaires.
L’été, il est notamment conseillé d’en faire avant le départ en vacance. En effet, le bronzage tient mieux et durablement sur une peau gommée avec un meilleur résultat (notamment, le bronzage est bien uniforme). À cette période de l’année, le gommage à choisir doit-être modérément abrasif. Il est par ailleurs important de souligner que le gommage est interdit après un coup de soleil. Toujours en été, offrez-vous un gommage au retour des vacances pour sublimer votre bronzage.
Enfin, pour une touche exotique, mais aussi pour revenir à la source du gommage, n’hésitez pas à expérimenter le gommage traditionnel proposé dans les hammams.

Gommage capillaire
Ce gommage est destiné à offrir au cuir chevelu une bonne santé, en le purifiant. Le gommage capillaire s’adresse surtout aux personnes souffrant de l’effet disgracieux et inconfortable des pellicules. En raison de l’effet décapant du gommage, deux séances hebdomadaires sont largement suffisantes. Il existe sur le marché deux types d’exfoliant capillaire : les shampoings et les pâtes. Dans les deux cas, l’application se fait toujours sur cheveux mouillés.